Quelque soit la saison, qu’il soit majestueux ou plus discret, Il est là, seul, mais remarquable.
Et il ne passe pas inaperçu…
c’est l’Arbre avec un grand A.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *